Site en construction : 4 raisons pour mettre en ligne une page d’attente

La création ou la refonte d’un site internet peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Même dans le cas d’une mise en ligne progressive, les premières pages du site ne seront définitivement prêtes qu’après avoir défini un style graphique, réfléchi au moins sommairement à l’expérience utilisateur, travaillé les premiers contenus, et développé un minimum d’interface utilisateur. La question se pose alors : Que faire en attendant ? Découvrez dans cet article comment une page d’attente peut vous aider à lancer votre site plus efficacement.

1 – Amorcer un référencement naturel

Le référencement naturel se construit dans le temps, et il faudra plusieurs passages des moteurs de recherche avant que votre site ne soit indexé à son potentiel maximum. Proposer un premier contenu texte sur une page d’attente permet donc aux moteurs d’associer certaines expressions, certains champs lexicaux à votre future page d’accueil. Mais pour que ce soit efficace, il faut bien sûr réfléchir un minimum au texte, même si celui-ci ne fait qu’un paragraphe.

2 – Installer une nouvelle identité visuelle

La création ou la refonte d’un site web est bien souvent l’occasion de re-défnir ou simplement définir l’identité visuelle de la structure. Afficher votre logo et un début de webdesign, même simple, offre l’occasion à d’éventuels visiteurs de se familiariser avec votre univers graphique. Si en parallèle vous commencez à utiliser cette nouvelle charte graphique sur d’autres supports (cartes de visite, communication imprimée, véhicules, etc), c’est d’autant plus important.

3 – Mettre en place une stratégie de teasing

Dans le cas d’un nouveau lancement de produit ou de service, il peut être judicieux de jouer sur l’effet « teasing » : Annoncer la mise en ligne, ou la disponibilité, tout en dévoilant plus ou moins certains aspects en avance. L’idée est de faire monter l’intérêt du visiteur, de le faire patienter, à la manière de la bande annonce d’un film (« teaser » en anglais). Concrètement, on peut par exemple afficher un compte à rebours de la date de lancement, ou travailler un contenu rapide et synthétique pré-figurant le résultat final. Une autre idée peut être de proposer une inscription à une newsletter, afin d’être averti de la mise en ligne et des actualités.

4 – Utiliser les réseaux sociaux pour diffuser le contenu en amont

Pendant la construction du site, les réseaux sociaux sont souvent le seul espace de communication en ligne disponible. Mais tous vos visiteurs ne vous suivent pas automatiquement sur les différents réseaux. Vous pouvez donc faire d’une pierre deux coups et afficher sur la page d’attente vos fils d’actualité provenant des réseaux que vous utilisez. Ou au minimum, diffuser les liens en évidence.


Illustration photographique par OIMAX.

L'auteur : Clément Romier

Graphiste multimédia de formation, je fonde Les Pixels Associés en 2012. Ce blog est un espace d’analyse et de réflexion, mais vous y trouverez aussi les actualités de l’entreprise. Bonne lecture !